Codes graphiques

La rayure

« Au Moyen Age la rayure fait scandale : Le regard est habitué à distinguer les images par plan successifs, en commençant par le plan du fond. Avec la rayure, les différentes couleurs étant sur le même plan, le regard est perturbé. Cet espace de scandale visuel fait que les surfaces rayées sont péjoratives ou dévalorisantes quand il s’agit du vêtement.
Certains métiers en marge de l’ordre social doivent se signaler par des couleurs, des vêtements spécifiques. On doit pouvoir les reconnaître facilement et la rayure,motif indécent par excellence, est utilisé pour maintenir les barrières entre les classes sociales » Michel Pastoureau.


En 1582, à l’occasion de l’entrée du Duc d’Anjou dans la ville, la corporation des dentellières de Lille est représentée par une importante délégation. Toutes les dentellières sont vêtues d’un manteau de callemande rayé. En 1866 un illustrateur a dessiné les dentellières du Puy en Velay habillées de jupes rayées.

Suite à ces recherches, la rayure est devenue dans mon travail un code graphique politique.

 

  Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle - vendu, sold

 Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle - vendu, sold

Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle

 

Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle - vendu, sold

 Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle

  Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle

 

Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle

Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle

  Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle - vendu, sold

 

La croix

Saint Vincent de Paul, apôtre de la charité, est à l’origine des ouvroirs des hôpitaux où l’on donnera de l’ouvrage aux pauvres, leur permettant de gagner leur pain. La dentelle y sera enseignée, ainsi que dans les couvents.

Le métier de dentellière, hautement qualifié, nécessitait un long apprentissage dès le plus jeune âge. Les filles débutaient vers 5 ou 6 ans et pouvaient commencer à gagner leur vie à 10 ans.

La croix, illustrant l’intime emprise de la religion sur le travail d’autrefois, rappelle que Sainte Anne est la patronne des dentellières du nord de la France et de la Belgique, alors que Saint Jean-François Régis est le patron des dentellières du Puy en Velay. J'ai choisi la croix à quatre branches égales symbolisant l’urgence à préserver les fragiles savoir-faire ancestraux menacés par une mondialisation aveugle, toujours plus avide de profits.

 

Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle

Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle - vendu, sold

Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle

 

Le point

A l'origine de la dentelle à l'aiguille était le point coupé (toile coupée et ajourée pour former des motifs géométriques). Faire de la dentelle à Alençon se dit " faire du point ". Qu'il soit de Venise, des Flandres ou de Paris, "le point" est partout dans la dentelle à l'aiguille comme dans la dentelle aux fuseaux. J'expérimente le point comme motif graphique que je rapproche de l'expression artistique des femmes aborigènes du désert central d'Australie.
 

Dentelle de Flandres - Fuseaux - 18e siècle

Dentelle de Flandres - Fuseaux - 17e siècle

Dentelle de Flandres - Fuseaux - 18e siècle

 

Les messages

Quoi de mieux pour transmettre une idée que de l’écrire !

Je peins des rubans adhésifs à messages percutants sur les empreintes de dentelles, opposant ainsi l’univers de l’objet de luxe et celui de l’objet industriel de grande consommation, entrechoquant tradition et modernité, pour « faire passer le message »…

  Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle - 30 x 30cm

 

  Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle - 60 x 30cm

  Dentelle point de gaze - Aiguille - 19e siècle - 60 x 30cm