Broderies des coiffes - 19e siècle

la coiffe brodée apparait au début du 19e siècle dans la plupart des régions françaises. 

Les formes des coiffes sont propres à chaque région, chaque village. La lingère "montait" le fond de coiffe" et "la passe" suivant la tradition locale pour former la coiffe qui deviendra une véritable carte d’identité, symbolisant aux yeux de tous, l'origine géographique et sociale de celle qui la porte.

Seules de très rares archives de dessins de broderies pour coiffes sont parvenues jusqu'à nous. Leur fabrication est entourée de mystère...par qui ont elles été brodées, dans quelles conditions, en atelier ou à domicile ? On connait seulement les noms des centres de broderie ; Alençon, Châtellerault, la Touraine, la Lorraine avec Nancy et Lunéville. Chaque région, chaque ville a créé son style bien particulier de broderie que l'on retrouve sur les coiffes de nos aïeules.

Je réalise ces empreintes sur papier en utilisant une technique qui n'abîme pas les broderies.


Empreinte d'une broderie de Touraine - 32cm x 32cm - vendu, sold

Empreinte d'une broderie de Châtellerault - 32cm x 32cm

Empreinte d'une broderie de Touraine - 32cmx32cm - vendu, sold

 

Empreinte d'une broderie de Lorraine - coiffe de mariage - 32cm x 32cm

Empreinte d'une broderie de Lorraine - coiffe de mariage - 32cm x 32xm - vendu, sold

 

...et encore d'autres œuvres à découvrir lors des expositions...